Créer un site gratuitement Close

AMELIORATION DE L APNEE (TEMPS,PROFONDEUR)

 

 

 

AMELIORATION DES APNEES

 

TEMPS ET PROFONDEUR 

 

 

  1. Amélioration matérielle

             - lestage : il faut, pour sa sécurité (une sécurité accrue donne moins d’appréhension

       donc plus de liberté d’esprit → meilleure décontraction) trouver le lestage minimum

       Exemple: pour une mono pièce de 03 mm → 3 kg max

                                                           02 mm → 2 kg max

                                                          01 mm → 1 kg max

      On doit avoir une flottabilité positive entre 5 et 10 mètres suivant le fond.

                                                        fond de 15 m → positif à 5 m

                                                        fond > à 20 m → positif à 10 m 

            - Palmes 

           Elles doivent être longues et plutôt souples, en carbone pour des profondeurs 

           superieurs a 20 m

             - Masque 

      Il doit être de petit volume. Exemple : Samouraï (Sporasub) ou  Lince (Cressi)

 

    2. Améliorations techniques

           2.1 Palmage

                         2.1.1 De façon générale

             Palmage ample, jambes raides (genoux le moins pliés possible)

            Bassin bloqué (ne pas dandinner)

 

                         2.1.2 A la descente

             Le palmage doit être très efficace dans le premier tiers de la descente, plus facile

         sur le reste et arrêté sur les trois à cinq derniers mètres.

 

                         2.1.3 A la montée

             C’est exactement l’inverse ;  très efficace sur le premier tiers, plus facile ensuite

           et si possible arrêté sur les trois à cinq derniers mètres.

 

             2.2 Respiration

                         2.2.1 Préparation

                        Pour la préparation de l’apnée, faire une à deux expirations forcées

         à 100% suivies d’inspirations normales ; puis une respiration un plus rapide mais        

         moins ample.

                 Puis faire redescendre le cœur avec une respiration lente avant de prendre

         son souffle.

                    Il est évident que chaque cas est particulier et que chacun doit trouver par la

        suite son propre rythme.

 

                         2.2.2 Inspiration

                     On doit d’abord gonfler le bas des poumons en ayant l’impression de gonfler

        le ventre (on peut s’entrainer une main sur son ventre pour sentir l’air entré).

        Puis gonfler le haut des poumons.

                   Au fur et à mesure de l’entrainement, cet inspiration qui parait être au début

         en deux temps se fera naturellement en un.

 

     IMPORTANT :

 

              ATTENTION A L’HYPER VENTILATION, C’EST A DIRE LORQUE

      L’ON FAIT DES INSPIRATIONS ET DES EXPIRATIONS FORCEES

      (DE GRANDES AMPLITUDES) QUI SE SUIVENT ; ON A PAR

     CETTE TECHNIQUE UNE FAUSSE IMPRESSION D’AISANCE AU FOND.

      LE CERVEAU ? DOPE PAR UN SURCROIT D’OXYGENE PONCTUEL

      DETECTE TARDIVEMENT LE BESOIN D’AIR. LE PROBLEME

      SURVIENT DONC LORS DE LA REMONTEE QUI ELLE S’EFFECTUE

      TROP TARDIVEMENT ET AMENE  A LA SYNCOPE.

 

                         2.2.3 Petite astuce

             Lors de la remontée, l’air emprisonné dans le masque s’échappe, il est donc possible

        de le récupérer par de petites inspirations nasales tous les 3 à 5 mètres.

 

            Attention, il ne faut pas avoir : le nez bouché, de l’eau dans le masque, et cela peut

     avoir aussi « un effet d’en vouloir plus » (avec l’entrainement, cette sensation cesse

      rapidement).

   

     3. DECONTRACTION

 

      

                                                 3.1  En surface

                                    Il faut essayer d’être le plus à plat  possible  sur l’eau. Les bras balants 

        il faut décontracter ses différents membres un à un (bras, jambes, etc…). Pour cela, 

        on se demande s’ils sont tendus ou non.

            On oublie le reste de son corps et on se concentre sur sa respiration  

 

            3.2 Remontée et descente

                Dès le canard effectué, et aussi juste après le début de la remontée, il faut séparer

   son corps en deux. C'est-à-dire, garder le bassin et les jambes efficaces et relâcher tout le

   haut du corps (cou, bras, thorax).

             Il faut aussi essayer de relâcher l’estomac et le diaphragme contracté par la prise

      d’air.  

 

            3.3 Au fond

                   Dès l’arrêt du palmage, repenser à ses jambes et à son bassin qui auront travaillé

    et seront donc tendus. Ensuite, refaire le tour de son corps (exemple : bras tenant le fusil pour

    les chasseurs..etc...). Lorsque ce tour est complet on peut détailler (exemple : articulation

    du genou, épaule, etc…).

             Pour les plus avancés, qui arrivent facilement à décontracter l’ensemble de leur corps ,

    il ne reste que la solution du « grand bleu » : se fondre dans l’océan et fermer les yeux.

   Beaucoup plus fun que les recommandations ci-dessus, mais avant de se prendre pour Pélizarri

    ou Mayol, TOUS A L’ENTRAINEMENT  

 

                        ERIC   VINCENT   (moniteur ffssm apnee et chasse sous-marine)

 

 

 

 

122 votes. Moyenne 0.21 sur 5.

Commentaires (136)

1. NORMAND 02/01/2006

bonjour à tous et bonne année !!!!
C'est avec un peu de retard que Manu, Yannick et moi remercions Eric pour ses précieux conseils qui nous ont permis d'effectuer des progrès dans le domaine de l'apnée. Il nous a permis de franchir la barre des 30m avant la fin de cette année, quelle sera la limite atteinte fin 2006 ?? pour notre part, on en a encore sous la palme.....
Encore merci et n'hésitez pas à nous contacter si vous êtes de passage sur la BASSE TERRE. (Eric a nos coordonnées)
Bon vent à tous
G@ël

2. Martine Dominiak 26/02/2006

Bonjour Eric, merci et bravo pour tes conseils; j'espère te rencontre si je suis mutée en Guadeloupe; je suis prof. d'EPS et fait de l'apnée au SCAF95 dans le Val d'Oise, où je suis initiatrice. Je viens de lire ton article dans Apnéa, cela fait vraiment envie d'être avec vous, donc j'espère à bientôt. Martine.

3. fred 23/03/2007

Si je peux me permettre, Il n'est pas conseillé de rester les bras ballants en surface...même pour se décontracter! En cas de syncope à la surface, c'est la position qu'aura le plongeur en train de se noyer.
Donc détendez vous, respirez mais les bras dans le dos pour bien montrer que vous etes conscient...
Merci à vous.......

4. amine 16/07/2007

Bonjour tout le monde.. Je voulais vous remercier pour vos conseils très utiles pour les amateurs d’apnée et pour ceux comme moi qui aime tant la mer et la nature.
Je m’appel amine je vis a Oran une ville côtière au nord ouest de l’Algérie.
Ici il y a pas de club pour initier la plongé en apnée .et je pratique avec des amis la chasse sou marine mais par mesure de sécurité on ne peut pas descendre a des grande profondeurs
Voila j’ai eu il ya quelque temps des difficultés à descendre en profondeur Mon oreille n’arrive pas à compenser. J’ai eu vraiment mal alors je suis resté en surface et je me suis contenté de descendre a 5 ..7 mètre
Alors je vous demande si c’est possible de me donné des conseille pour mieux faire la décompression et mieux descendre en profondeur
Je vous remercie vraiment de tout cœur

5. ayoub 07/10/2007

slt amine je sui algerien é j'habite a oran aussi ! moi aussi je pratique la chasse avec mes potes sauf ke tu te trompe il existe au moin 4 club de chasse sous marine a oran sauf qu'il sont reservé au professionel dans cette dicipline je suis moi meme plongeur de niveau "1 " p1 é jé passer mon stage au port d'oran je te conseille de descendre a la pecherie é de te renseigner sur les club de plongé ,croi moi il exist beaucoup d'activité " chasse , plongé avec scafandre , nage libre , secourisme .

6. jérôme 17/11/2007

bonjour tou le monde,je m'apel jérôme je suis de st-malo en bretagne. auriez-vous par hazar des exercices ke je puisse fair en mer pour prolongé mes apnées san me fatigué et riské la syncope?

7. Gilles 23/11/2007

Salut à tous !!
Trés bel article dans apnéa.
Je chasse depuis environ 10ans et depuis 2 ans sérieusement (10-20m).
Je viens en gwada an mois de février a la recherche d'un boulot pour m'y installé et je souhaiterai effectuée quelques sortie. Je cherche donc un partenaire car pour moi la sécurité passe avant out par une chasse à deux.
Si cel ainteresse quelqu'un, qu'il me contacte par mail.

Merci d'avance et bonne continuation dans votre passion.

8. yazid 28/12/2007

je voulais prendre parole pour vous remercier por ces conseilles precieux, je suis d'algerie et je pratique la chasse sous-marine depuis une année et avec vous j'apprend plus alors merci et bonne année,

9. ilyes 18/02/2008

la plangée sous_marine love love

10. benali 31/03/2008

السلام عليكم
Je vous montre un coin qui est formidable. Allez à Honaïne 13580,il n'y a que cette petite ou vous pouvez retrouver les délices de la nature. Et comme, vous êtes plongeur,vous n'allez jamais avoir de regret. Je vous dis bonne chance pour la découverte splendide.

11. fabien 05/04/2008

Présent à votre journée porte ouverte du 9 Juillet 2008 j'aimerais profité de votre expérience pour complété la mienne qui est trés pauvre. Je vous propose donc de m'encadrer ou m'accompagner lors de quelques sorties je participerais bien sur au divers frais. Ya t'il quelqu'un du côté de Saint François en Juillet

12. farid 12/04/2008

svp donner moi des astuces pour mieu s'adapter a la pression

13. dali 29/05/2008

salut a tout mes amis chasseur sous marin je suis tunisien (bizerte au nord de la tunisie) mon ami farid
je pratique cette activité depuis mon enfance et mes conseils pour t'adapté a la pression:
1 une bonne condition physique: du sport et de l endurance.
2 le lestage pour 10kg 1kg de plomb
3 le vals-va a chaque 3 méte
4 une ventilation (2 min d'hyper ventilation:1 temp pour inspiré 2 temps pour expiré)
5 manger avant 2 heurs de l'immersion(pa har)
a+

14. ugo 15/06/2008

slt je susi de st tropez la pêche estmagnifique la bas

15. ugo 15/06/2008

slt je susi de st tropez la pêche estmagnifique la bas

16. sakal 17/07/2008

bonjour moi je suis tunisiens de djerba et je vais prtaiquer pour la 1 ere fius la peche sous marine
ca va etre dur pour moi mais jai quelque amis qui vont maprendre je vous raconterais ca a la rentrer

17. thaz 23/08/2008

Bonjour a tous

LES amis l'apnée en guadeloupe ça se passe ici maintenant

http://chassesousmarine.free.fr/forum.htm

18. TARIK 08/06/2009

SLT tout le monde , je me demande qu'elles sont les cause d'échec de la méthode vals-va???

19. Bernard (site web) 28/09/2009

Bonjour à tous les amis chasseurs,
Pour vous le nec plus ultra, la chasse en apnée a Nosy-Bé (Madagascar).
J'ai 50 ans et je chasse depuis 37 ans, depuis mon arrivée a Mada je suis comme un poisson dans l'eau (prises de rêve).
Si vous chercher un hébergement de qualité et une base d'où vous partais de la plage a la palme, vous avez trouver.
Bonne chasse...

20. JARNY 20/02/2010

C'est bien de maitriser l'apnée, mais pourquoi TUER des poissons qui subissent déjà une pression énorme de la part de l'homme? Pourquoi ne pas se contenter de les admirer, de les comprendre? Le contexte actuel rend la chasse sous marine amorale.
Nous sommes en 2010 pas en 1700, la biodiversitée souffre! n'en rajoutons pas.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Guide Guadeloupe